Tizizwa d lεali-tent ttakent-ed tamemt, ssεan tigzi d usuddes deg ymuhal nnsent, ssεant tezdeg di tudert nnsen, tamemt nnsent ulac i-tt-yecban i ddwa d ttdawsa, maca m'ara rfunt ur ssinent yiwen! Win ara ṭfent as mḥajint, ur s tixirent alama nɣant-ett!

---------------------------

Cantal: “Elle avait des abeilles plein le visage”, les voisins de la nonagénaire attaquée témoignent

Une nonagénaire a été attaquée par un essaim d'abeilles, samedi 2 juin dans le Cantal. Un accident rarissime. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPPUne nonagénaire a été attaquée par un essaim d'abeilles, samedi 2 juin dans le Cantal. Un accident rarissime. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Une femme de 90 ans a été transportée à l'hôpital d'Aurillac dans un état critique après avoir été attaquée par un essaim d'abeilles samedi 2 juin, à Saint-Martial, dans le Cantal. Ses voisins, qui ont assisté à cette attaque et qui lui sont venus en aide témoignent.

Par VRPublié le 03/06/2018 à 17:55Mis à jour le 03/06/2018 à 18:02

« Hier le temps était très orageux. J’ai aperçu notre voisine, une dame âgée qui se promenait avec une autre personne. C’est une dame qui a l’habitude de passer sur cette route, presque tous les jours. Après j’ai entendu des hurlements. Je me suis précipité vers mon portail et là, j’ai vu l’autre dame courir vers moi en se déshabillant, et là, je me suis aperçue que c’étaient des abeilles qui attaquaient ».

Alors qu’elle était chez elle, samedi 2 juin vers 13h, Annie Pichot a été le témoin direct de l’attaque d’une nonagénaire, dans le bourg du Miral, sur la commune de Saint-Martial.
« Mon mari a couru aussitôt vers la dame âgée et moi je me suis occupée de l’autre dame et j’ai appelé les secours ».

Lorsqu’il arrive près de la vieille dame, Bernard ne peut que constater l’urgence de la situation. « Elle avait fait tomber son déambulateur et elle était couverte d’un essaim. J’ai couru à la maison, j’ai pris des couvertures et je suis allé jusqu’à elle. Je l’ai protégée avec les couvertures et j’ai dû tuer pas mal d’abeilles. La dame en avait plein le visage… je tuais les abeilles sur son visage. On était sous les couvertures et on a attendu les secours pendant plus d’une heure ».

Toutes les ayant été piquées, ces quatre victimes ont toutes du été hospitalisées. Transportée en urgence absolue à l'hôpital d'Aurillac, la nonagénaire, qui a subi plus de deux cents piqures, était dans un état critique.

Ce genre d’attaque est rarissime. Elle peut être due à l'atmosphère orageuse.

Un essaim d'abeilles attaque une nonagénaire
Intervenants: Bernard et Annie Pichot, voisins de la vicitme; Yvan Gouttequillet, apiculteur Reportage: Christian Lamorelle, Pascale Félix; montage: Magalie Canuto